Selon un communiqué de l’Ambassade de France en Guinée, un « accord pour la création et le fonctionnement de l’Institut Pasteur de Guinée (IPG) a été signé ce lundi 21 septembre à Conakry par le Premier Ministre de la République de Guinée, M. Mohamed Saït Fofana, et le Directeur du Réseau International des Instituts Pasteur, M. Marc Jouan, en présence de l’Ambassadeur de France en Guinée, M. Marc Jouanet de la Directrice de l’Agence française de développement, Mme Patricia Aubras ».

Le communiqué précise que : l’intervention de l’Institut Pasteur en Guinée avait été initiée lors de la visite de M. le Président de la République française, François Hollande, le 28 novembre 2014, par la signature d’un protocole d’accord qui avait permis notamment le déploiement d’un laboratoire de diagnostic du virus Ebola à Macenta.

Aussi, «la création de l’Institut Pasteur de Guinée, qui sera le 33e membre du réseau international des Instituts Pasteur, correspond à un objectif de renforcement des capacités de détection, de surveillance, de recherche et de prévention. L’Institut Pasteur de Guinée participera à la surveillance et à la recherche sur les maladies infectieuses (anthropozoonoses, maladies à transmission vectorielle telles que les arboviroses et fièvres hémorragiques) », précise le communiqué.

«L’Institut Pasteur de Guinée, financé par l’Agence française de développement à hauteur de 4 millions d’Euros (40 milliards de Francs guinéens), contribuera à la formation de jeunes chercheurs et de techniciens », conclut le communiqué.

Thierno Souleymane Diallo

Print Friendly, PDF & Email
Pub Appli guinee7 Long

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here