Les citoyens de la commune urbaine de Labé traversent  une situation kafkaïenne depuis près d’une semaine. Pour cause l’EDG et la SEG n’alimentent pas les foyers depuis quelques jours rapporte un correspondant de Guinee7.com

La desserte en courant électrique est perturbée dans la commune Urbaine de Labé, depuis des jours sur les 24 heures, la ville reçoit le courant moins de 6 heures ce qui inquiète les citoyens de la ville comme c’est le cas de Fatoumata Binta Diallo vendeuse de glace : « Moi je revends des glaces pour venir en aide à mon mari qui est un fonctionnaire déflaté de la SOTELGUI mais franchement ces derniers temps, je souffre énormément. Le courant n’est pas stable et le peu qui vient, la tension n’est pas bonne, ça ne peut pas tenir les appareils. J’enregistre des pertes énormes. A l’allure où vont les choses je crains que ça ne soit le pire d’ici le mois de mars en pleine saison sèche

A l’agence locale de l’EDG le directeur ne semble pas maitriser les vraies raisons de cette perturbation. Il nous a mis en rapport avec le service de communication et de Marketing qui, à son tour au lieu d’expliquer les vrais problèmes, montre un programme de desserte pour ce 29 décembre 2017.

Rencontré Ousmane Bangoura lui a n’a pas caché sa colère : « On dirait que ce n’est pas en Guinée que nous sommes ; ce n’est ni courant, ni eau c’est vraiment pitoyable pour le château d’eau de l’Afrique de l’ouest.»

A la direction régionale de la SEG, on explique cette pénurie par une panne qui serait survenue  sur des filtres.

En attendant que cette panne soit réglée et en attendant de trouver une solution à la desserte en courant électrique, les citoyens de Labé traversent un véritable calvaire.

Mohamed Samoura Labé pour Guinée7.com

Print Friendly, PDF & Email
Pub Appli guinee7 Long

Laisser un commentaire