Le poste de police situé à Badhè Séka, dans le secteur Dianyanbhè, dans la commune urbaine de Labé, a été incendié, dans la nuit de mercredi 12 au jeudi 13 septembre 2018, par des inconnus, a constaté Guinee7.com

Le poste de police de Dianyabhè a été la cible d’une attaque, ce mercredi 12 septembre 2018. Les quidams se seraient introduits par effraction, avant de mettre le feu sur tous les dossiers, nous a confié Alphadio Sow, le commandant du poste. «  C’est aux environs de 5 heures du matin que j’ai été alerté par des citoyens. Aussitôt, je me suis rendu sur les lieux, il y avait une fumée qui se dégageait, nous n’avions pas pu accéder à l’intérieur. Il y avait déjà des citoyens sur le lieu qui tentait de circonscrire le feu, parce que comme vous le savez, le véhicule des sapeurs pompiers a été incendié. Avec l’aide des citoyens, le feu s’est éteint aux environs de 8 heures et d’après notre constat, les gens ont défoncé la fenêtre pour s’introduire et mettre le feu sur les cartes d’identité et les autres documents qui étaient là ». A la question de savoir si ce n’est pas un court-circuit qui serait à l’origine de cet incendie, le commandant du poste répond : « Non, pas du tout, ce n’est pas un court-circuit, ce sont des personnes qui ont sciemment incendié ce poste de police. Pas plus de 10 jours, une boutique a été cambriolée tout près et depuis lors, certains jeunes menaçaient de s’attaquer au poste », nous a-t-il confié, tout en précisant que sa hiérarchie est informée et que des enquêtes seraient déjà ouvertes.

Ce jeudi dans la matinée, le préfet de Labé, Elhadj Safioulahi Bah, s’est rendu sur les lieux pour des fins de constat. Très choqué par l’acte, il a promit de s’impliquer personnellement pour traquer les auteurs de cet acte ignoble.

Selon nos informations, c’est seulement deux agents qui sont affectés à ce poste de police et tous les deux quittent le poste au plus tard à 20 heures.

L’incivisme bat son plein dans la commune urbaine de Labé, le 25 août dernier, le camion citerne du service de la protection civile de Labé a été incendié dans le secteur Domby, dans la commune urbaine. Face à la proportion inquiétante que prend l’incivisme, il est temps que les autorités, à tous les niveaux, agissent pour mettre fin à ces comportements inacceptables.

Mohamed Samoura pour Guinee7.com

 

Print Friendly, PDF & Email
Pub Appli guinee7 Long

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here