L’appel à une journée ville morte lancé par l’opposition à partir de ce Lundi 15 octobre, a été partiellement suivi ce Lundi 15 Octobre 2018 à Labé a constaté le correspondant de Guinee7.com sur place.

Malgré une campagne initiée par les partis politiques de l’opposition dans certains quartiers de la commune urbaine de Labé, appelant les citoyens à paralyser toutes les activités ce lundi 15 octobre 2018, plusieurs commerçants ont ouvert leur commerce.

Les magasins et boutiques qui se situent aux alentours du marché central étaient ouverts. Certains commerçants interrogés par un reporter de Guinee7.com se sont exprimés sur la question.
« Nous sommes conscients de la lutte que mène l’opposition, c’est pour l’intérêt de tous. Mais nous, nous vivons le jour au jour, si nous n’ouvrons pas nos magasins, nous ne pouvons trouver de quoi nourrir nos familles. Au-delà de tout cela, nous avons des marchandises à livrer à nos clients qui viennent des villages lointains. Ces clients se sont déplacés il faut qu’on leur livre la marchandise.» a expliqué Mamadou Alpha Diallo.

Thierno Abdourahamane Bah lui dit être lassé par les différentes manifestations de l’opposition qui, selon lui n’aboutissent à rien. « L’opposition chaque jour ce sont des accords. Il y a eu plusieurs accords qui n’ont pas été respectés par la mouvance, malgré tout cela l’opposition continue à signer des accords avec les mêmes personnes qui ne les respectent pas. Si ça ne va pas entre eux, ils (NDLR les partis politiques) reviennent pour nous utiliser. Moi personnellement, je ne suivrais plus les consignes de ces politiciens en ce qui concerne le non respect d’un accord. Je m’occuperais de mon petit commerce.»

Le principal accès du grand marché n’était pas fermé dans la matinée. Les banques et sociétés de téléphonie de la place ont normalement fonctionné.

Mohamed Samoura pour Guinee7.com

Print Friendly, PDF & Email
Pub Appli guinee7 Long

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here