Le Premier ministre, chef du gouvernement, Dr Ibrahima Kassory Fofana,  a pris part, ce samedi 1er décembre, à une cérémonie de rencontre entre les fils et filles de la Basse-Guinée, à Dubréka, chez le “Kountigui” de la région, El hadji Sékhouna Soumah. Ce comportement du PM guinéen a suscité la colère du député uninominal de la préfecture de Gaoual, l’Honorable Ousmane Gaoual Diallo. C’est sur son compte Facebook qu’il l’a fait savoir. Pour lui, « le Premier ministre de la république s’inscrit résolument dans cette voie de destruction des fondamentaux de la nation ».

C’est pourquoi, pour le conseiller politique de Cellou Dalein Diallo et coordinateur par intérim de la cellule de communication de l’UFDG, « les Guinéens et la communauté internationale ne doivent pas assister sans réagir devant cette dégradation de nos valeurs intrinsèques et du vivre ensemble des Guinéens ».

Voici l’intégralité de sa publication

“Kassory Fofana et la promotion de l’ethnocentrisme

Présent dans une réunion ethno-communautarisme, Kassory Fofana a écouté sans broncher des discours faisant l’apologie de la division ethnique et la promotion du rejet de l’autre. Cette présence du premier ministre montre clairement qu’il s’inscrit dans une démarche ethnique de la gouvernance en commun accord avec le chef de l’état.

Les guinéens et la communauté internationale ne doivent pas assister sans réagir devant cette dégradation de nos valeurs intrinsèques et du vivre ensemble des guinéens. Car, ne nous voilons pas la face, aujourd’hui, nos valeurs d’hospitalité, de générosité et d’ouverture sont en train d’être grignotées et à la place surgissent des attitudes saugrenues qui font la promotion du tribalisme, du régionalisme, de l’ethnocentrisme, de la malhonnêteté, la cupidité, du favoritisme, de la corruption, de l’impunité etc.

Par cette visite  communautariste et les discours qui y ont été prononcés, le premier ministre de la république s’inscrit résolument dans cette voie de destruction des fondamentaux de la nation.

Il y a urgence, de faire face à cette dérive, car il faut lutter contre ces idéaux rétrogrades qui constituent un fonds de commerce pour des compatriotes égarés qui doivent néanmoins être combattus sans ménagement.

Les replis identitaires sont non seulement anticonstitutionnels (art. 4 Constitution) mais aussi contre nature, comme le prouvent les méfaits de l’endogamie liés à la consanguinité et ses incidences sur les maladies génétiques et les malformations. La nature même nous recommande, non pas le repli sur soi, mais l’ouverture à l’autre.

Le débat autour des propos haineux et tendancieux porté par des « Imams », par les principaux leaders de la mouvance, le gouvernement et malheureusement relayé par une certaine presse, doivent être combattus avec fermeté et détermination.

L’alliance contre nature entre Kassory/Alpha met en danger notre pays”, peut-on lire sur le compte Facebook de l’Honorable Ousmane Gaoual Diallo.

Bhoye Barry pour guinee7.com

00224 628 705 199

Print Friendly, PDF & Email
Pub Appli guinee7 Long

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here