Intervenant, ce jeudi 13 septembre, chez nos confrères d’Espace FM, Cellou Dalein Diallo, chef de file de l’opposition guinéenne, a annoncé que sont budget a été suspendu depuis un certains temps.

« C’est suspendu depuis 2017 ; on a fait que quelques mois et après ils ont suspendu », a-t-il déclaré.

Sur les raisons de cette suspension, Cellou Dalein Diallo estime que « Monsieur Alpha Condé a décidé de le faire comme ça, parce qu’on disait qu’on ne va pas financer ta campagne pour les communales, mais ensuite, bon, c’est la loi qui n’est pas appliquée. On devrait me donner un véhicule de commandement, un véhicule d’escorte et le budget de fonctionnement, mais on l’a suspendu actuellement », explique-t-il.

Malgré cette suspension, le président de l’Union des forces démocratiques de Guinée (UFDG), soutient qu’il ne va pas insister sur la levée de la suspension. « Moi, je ne peux pas mettre ça en avance dans ma lutte politique, parce que je n’ai jamais demandé, c’est à l’initiative d’Alpha Condé que le statut du chef de file de l’opposition a été voté et les avantages prévus. Il a décidé de suspendre sans modifier la loi, sans la supprimer. Bon moi, je ne mets pas le matériel avant… », ajoute le chef de file de l’opposition.

A propos des voitures de commandement, Cellou Dalein affirme : « Il m’a dit de fournir les factures, je les amenées depuis mars 2017, mais jusqu’à présent rien, tout est bloqué ».

« Je ne retiens pas le montant total, j’ai reçu trois trimestres de 2017, je n’ai pas reçu les voitures et les derniers trimestres de 2017. J’ai reçu un trimestre de 2018. Depuis ça, c’est bloqué, (…) », répond Cellou Dalein à la question de savoir le montant total reçu.

Bhoye Barry pour guinee7.com

00224 628 705 199

Print Friendly, PDF & Email
Pub Appli guinee7 Long

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here