Sadou Keita, gouverneur de la région de Labé

Des discordances  entre les communautés peulh et Djallonké ont commencé il y a deux semaines dans les localités de Balaki et Foulawa dans la préfecture de Mali Yembering. Deux zones qui se situent à quelques encablures du territoire sénégalais.

Le problème tourne autour de l’ouverture d’une mosquée. Un fonctionnaire de la localité, qui ambitionnerait d’être Maire de la commune rurale tirerait les ficelles de la discorde.

Le gouverneur de région, Saïdou Keita,  s’est rendu cette semaine sur les lieux pour trouver une solution au problème. A son retour à Labé il s’est entretenu avec la presse.

Propos recueillis par Alpha Ousmane Bah

Print Friendly, PDF & Email
Pub Appli guinee7 Long

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here