Troisième  premier ministre de l’ère Alpha Condé, la nomination  de Dr Ibrahima Kassory  Fofana, le 21 mai  2018, n’aura  laissé aucun Guinéen indifférent. Partisans et adversaires se livrèrent  à un combat acharné  à travers  des commentaires acerbes ou dithyrambiques, alors qu’un troisième groupe se perdait  en conjectures.

Au même moment, pressé de se mettre à la tache, sans attendre la fin du brouhaha soulevé par les disputes entre partisans et adversaires,  l’homme a déjà posé des actes de portée  historique, parce que novateurs  dans les pratiques politiques dans notre pays. Ces actes que les historiens de l’écriture  et de l’oralité ne manqueront pas de transmettre à la postérité, estampillés « Kassory » ou plus  simplement et affectueusement « Don Kass », sont  au nombre de 3.

-l’affirmation et la concrétisation d’une volonté politique : jamais auparavant, de mémoire de guinéen, un homme politique n’aura revendiqué  publiquement avec autant d’acharnement et de passion un poste politique, tout en proclamant sa farouche volonté de combattre  avec vigueur et rigueur la corruption  qui reste un véritable fléau  pour notre pays. Ne nous attardons pas sur les avis des éternels septiques, et accordons à l’homme confiance et soutien, pour pouvoir le juger sur pièces.  Attendu depuis longtemps par une bonne partie de l’opinion nationale, la nomination du nouveau  premier ministre n’aura presque surpris  personne et suscite un grand espoir au sein du peuple.

-le don de soi ou la primauté de l’intérêt général sur les ambitions personnelles : encore de l’inédit; après avoir fondu  son parti, le GPT (Guinée Pour Tous) dans le RPG AEC, Kassory Fofana ira jusqu’au  sacrifice suprême pour un homme politique de son envergure, en déclarant le 19 mai 2018 au siège du parti au pouvoir,citation «….c’est vrai, je veux le pouvoir dans ce pays, mais si je veux le pouvoir pour le bonheur du peuple de Guinée, je renonce au pouvoir pour laisser le Professeur Alpha Condé. C’est ma conviction. L’énergie qu’il a, je ne l’ai pas. Le sacrifice de don de soi qu’il a, je ne l’ai pas. C’est une réalité. Les Guinéens le comprendront … » Quoiqu’en pensent ses détracteurs, une telle déclaration de la  part  d’un homme  qui fait partie du cercle très restreint des prétendants probables  au fauteuil tant convoité  de sékhoutouréa  ne saurait être ni méprisée, ni négligée.  Ce don de soi dans une totale humilité traduit non seulement l’attachement de son auteur au chef de l’Etat, mais aussi sa  reconnaissance pour les grands travaux réalisés ou en cours, pour conduire notre pays à l’émergence. Nos prières l’accompagnent, et  que le TOUT PUISSANT le protège de ses adversaires, mais également  de CHEYTANE, grand maitre  de la  tentation.

AMEN !

-la déclaration des biens  à la Cour Constitutionnelle : en se soumettant à l’article 36 de la constitution qui rend obligatoire la déclaration des biens pour les hauts cadres de l’Etat  placés à des postes de gestion de l’argent public, le nouveau premier  ministre et les membres de son  gouvernement viennent de marquer une rupture qui annonce des lendemains meilleurs dans la gestion de la chose publique. Cet acte hautement symbolique trace déjà le sillon des actions futures de ce gouvernement ; même si d’aucuns affirment que cette déclaration de biens aurait  dû se  faire avant la prise de fonction des concernés, il faut s’en féliciter  car, comme on a coutume de le dire, il n’est  jamais   trop tard pour bien faire, et  surtout,  il faudrait  prendre en compte la  réaction positive  du Peuple  suite  à cette première dans notre pays.

Après avoir posé  des   actes  d’une  si grande importance ,et occupant la  fonction  qui est la sienne aujourd’hui , grâce à Dieu et par la volonté de son frère et ami , le Professeur Alpha Condé, Président de la République, il ne serait point  exagéré de dire  que le natif de Forécariah a pris une longueur d’avance  sur ses concurrents potentiels, dans la course pour le fauteuil de  Sékhoutourea,  lorsque l’actuel locataire se sera retiré avec les honneurs et les bénédictions de son peuple. Cependant, pour garder et même amplifier cet avantage, DR Ibrahima Kassory  Fofana devra relever un certain nombre de défis dont entre autres :

  1. Aller au delà des proclamations officielles et des acclamations folkloriques généralement superficielles, et pas toujours sincères, en faisant un travail de fond en direction des responsables et  des militants à la base  du parti RPG AEC, jusque dans les zones les  plus reculées du pays.

2-Engager, gagner et pérenniser  sans délai le combat contre l’insalubrité qui fait de notre capitale l’une des villes les plus sales de la région Ouest africaine.

  1. Traduire en actes concrets ses promesses de lutte acharnée contre la corruption, sans considération politique, religieuse ou ethno-régionale.
  2. Créer une croissance partagée dont les effets devront se faire sentir jusque dans le panier de la ménagère.
  3. Faire de la restauration de l’autorité de l’Etat la priorité de ses priorités.
  4. Prendre des dispositions rapides, vigoureuses et rigoureuses pour débarrasser le champ politique des ingérences nuisibles et nocives des Coordinations ethno- régionales qui constituent de véritables poisons pour l’unité nationale. C’est le lieu de saluer l’acte patriotique du ministre Roger Patrick Millimono qui a  choisi  la République au détriment  des considérations communautaristes, refusant courageusement  de se plier aux injonctions inopportunes  et inappropriées de certains éléments ethnocentristes  de sa communauté.
Dr Cissé Sidiki

Monsieur le premier ministre, Le Président de la République vous  donne  une opportunité exceptionnelle  de laisser des traces indélébiles qui, demain, mieux que les discours, constitueront pour vous les meilleurs atouts pour la continuation de votre carrière politique vers des sommets plus élevés.

A vous de prouver, digne fils du Moryah, que vous n’êtes ni un premier ministre de plus, encore moins un simple accident de parcours, mais bien une chance à saisir pour la construction d’une Guinée unie, forte et prospère, sous le leadership éclairé de l’homme du Changement, le bâtisseur de la Guinée émergente, le Professeur Alpha Condé.

Bon vent Monsieur le Premier Ministre, et que le chemin de DIEU guide vos pas.

Amen !

Dr Sidiki Cissé de  Fria

Print Friendly, PDF & Email
Pub Appli guinee7 Long

Laisser un commentaire