Alors que le suspense continuait à planer sur la décision du RPG face à l’interdiction de sa marche de soutien au président de la République, que les militants prévoyaient de faire demain mercredi, le résultat d’une réunion tenue au siège du parti est revenu mettre les pendules à l’heure.

C’est dans ce cadre que, joint ce mardi soir, Souleymane Keita du comité de la jeunesse du RPG nous a fait le compte-rendu de ce qui s’est passé à la réunion.

Ce responsable du parti informe qu’ «il y a eu beaucoup de tractations, parce que le parti à la base est très déterminé, parce qu’à chaque fois que nous avons voulu organiser des manifestations, on a été dissuadé de le faire parce que, c’est ceci, c’est cela. Alors que nous, on considère qu’on est parti politique comme les autres, c’est vrai qu’on est au pouvoir, mais on est un parti politique avant d’être parti au pouvoir. Enfin, nous savons tout ce qu’il faut faire pour poser nos actes politiques et c’est ce qu’on voulait faire, mais avec l’interdiction de notre marche, le parti n’était pas prêt à lâcher, mais avec l’intervention des responsables et de quelques institutions, le parti a décidé à l’issue de cette réunion, de sursoir à cette manifestation de demain, en attendant de travailler pour trouver le créneau qu’il faut pour que le parti exprime comme le souhaitent les militants à la base, de Conakry à l’intérieur du pays… Parce que c’est le souhait de tous les militants, les militants à l’intérieur du pays ont souhaité que le parti fasse une démonstration de force, pour que nos adversaires sachent que la majorité des Guinéens reste attachée à la vision du président de la République, le Pr Alpha Condé ».

Abdou Lory Sylla pour Guinee7.com

Print Friendly, PDF & Email
Pub Appli guinee7 Long

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here