Kukuba, masque Nalu

‘‘A la rencontre des Nalus’’, tel est le titre du livre écrit par la guinéenne, Mme Marie Yvonne Curtis, spécialiste en ethno esthétique qui a fait des recherches depuis des années ‘‘90’’ sur les arts et les peuples  Nalus et Bagas. édité par l’Harmattan – Guinée, cette œuvre a été dédicacée la semaine dernière au Centre Culturel Franco Guinéen en présence d’une forte communauté Nalus de Conakry.

Pourquoi un livre sur les Nalus ? Selon Mme Marie Yvonne, les Nalus sont méconnus en Guinée voire même confondus aux Bagas. Les Nalus, dit-elle sont en Basse Guinée depuis le 15 siècle, date d’arrivée des premiers Portugais.  Au 19ème siècle, rappelle-t-elle, les Nalus  étaient en contact encore avec les Européens à travers leurs rois, Lamina Youra Tawel et Dinah Salifou Camara.

‘’Ce qui m’a inspiré d’écrire ce livre, ce sont des enquêtes de terrain à partir des objets que j’ai vus sur les territoires Nalus et Bagas dans la région de Boké et plus particulièrement dans les sous-préfectures de Kanfarandé, de Kamsar, de Kolabounyi et de Sansalé’’, précise-t-elle.

Pour réaliser cette œuvre d’histoire qui jette un éclaircissement sur la culture Nalu et Baga, Mme Yvonne dira qu’elle a parcouru 15 villages Nalu, 8 villages Bagas, 3 villages Mikhi fôrè, 2 villages Landuma et 2 villages Soussous. Quant à la collecte des informations, cette aventure n’a pas été facile compte tenu du ‘‘statut de femme’’ de l’auteure et le mystère qui entoure des sites à explorer. ‘‘Sur le terrain, j’avais des problèmes en tant que métis. Une femme m’a dit : ‘toi qui ne comprends même pas soussou comment peut tu faire des enquêtes sur la culture Nalu ?’ Et puis, honnêtement, nous n’avons pas pu filmer certains aspects culturels de ce peuple. Quand on a tenté, d’un seul coup, la caméra s’est éteinte et les batteries se sont déchargées.  Difficilement que j’ai pu prendre ces photos floues’’, a-t-elle raconté.

Précisons que Marie Yvonne Curtis, est titulaire d’une maîtrise en histoire, docteur en ethno esthétique de l’université Paris-1-Panthéon-Sorbonne. Actuellement, elle est consultante auprès des organisations internationales et de sociétés privées, chargée des questions de développement social et de genre.

El Hadj Mohamed Diallo

 

 

Print Friendly, PDF & Email
Pub Appli guinee7 Long

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here