L’opposition décide de suspendre sa participation à l’Assemblée nationale !

0

Dans la matinée de ce lundi 9 juin, l’opposition (parlementaire et extraparlementaire) s’est retrouvée au domicile du leader de l’Union des Forces Démocratiques de Guinée (UFDG), El Hadj Cellou Dalein Dalein Diallo pour dit-elle procéder à l’évaluation de la situation qui prévaut dans le pays.

Ainsi, Aboubacar Sylla, Président de l’Union des Forces du Changement (UFC), député de l’UFDG,  et porte-parole de l’opposition a indiqué qu’après leur conclave, un certain nombre de constats a été établi par l’opposition. Et a déclaré : ‘‘En effet, nous constatons qu’avec toutes les démarches que nous avons effectuées, le dialogue ne parvient pas à s’organiser et le gouvernement s’obstine toujours dans sa position, ensuite les accords politiques du 3 juillet tardent toujours à être appliqués, les institutions républicaines qui sont en place sont manipulées. Il y a une interférence du pouvoir au sein de ces institutions ; la CENI est en train de reprendre ses anciennes habitudes, l’accès libre et équitable dans les médias publics et les places publiques entre tous les partis n’est pas une réalité. Nous déplorons ce qu’a subi l’UFR, le samedi dernier où le pouvoir a refusé à ce parti l’accès au palais du peuple.’’

Compte tenu de ce chapelet de griefs qu’a décliné, M. Sylla, il conclut : ‘‘L’opposition a décidé de suspendre  jusqu’à nouvel ordre sa participation à l’Assemblée nationale et à reprendre les meetings géants et les manifestations de rue incessamment et un calendrier vous sera communiqué sous peu. Nous allons informer la communauté internationale, le facilitateur, le gouvernement sur ces dernières décisions qu’on a prises.’’

Elhadj Mohamed Koula Diallo

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here