Le Rotary Club de Conakry, une association humanitaire intervenant dans le domaine de la santé, a procédé, ce samedi 18 août, au lancement officiel d’une journée de vaccination et de distribution de moustiquaires imprégnées, au centre de santé de Sanoyah-Km36, dans la préfecture de Coyah. Intitulé “zéro palu et vaccination complète des enfants”, cette campagne de vaccination a pour public cible des enfants de 0 à 5 ans, ainsi que des femmes en état de famille.

Cette initiative qui s’inscrit dans la lutte contre le paludisme en Guinée de manière générale, et dans la préfecture de Coyah en particulier, constitue la toute première action d’intérêt public du club rotarienne, au compte de l’année 2018-2019.

En effet, la présidente de Rotary club Conakry, Hélène Savané, a précisé que : « Cette journée de vaccination rentre également dans le cadre des axes stratégiques du Rotary international : la prévention et le traitement des maladies, mais aussi celui de la santé de la mère et de l’enfant ».

Selon elle, « la vaccination est le meilleur moyen de protéger nos enfants contre de nombreuses maladies. Elle permet chaque année de sauver des millions d’enfants à travers le monde. Chaque personne vaccinée est en effet un obstacle à la contamination de son entourage dans lequel peuvent se trouver des enfants, des parents, des amis qui, pour l’une ou l’autre raison, ne peuvent pas être vaccinés …»

Parlant du choix porté sur le centre de santé du km36, dame Hélène Savané explique : « Nous sommes venu au km36, parce que le centre de santé du km36 a été construit en 1990 par rotary club de Conakry, donc c’est un peu notre bébé et chaque fois que nous pouvons, nous venons. Nous avons ciblé la population du km36, parce que ça couvre quand même une large population… ».

Madame Diallo Haibatou Balde, enseignante à Maferinya après avoir reçu sa moustiquaire et fait vacciner son bébé a déclaré : « Je remerciais les initiateurs qui nous ont donné ces moustiquaires et vacciné nos enfants afin de les mettre à l’abri du paludisme. Ensuite, j’encourage à la fois les femmes enceintes et nourrisse de venir au centre de santé pour vacciner leurs enfants et de dormir sous les moustiquaires ».

Quant-aux autorités de la localité de Sanoyah et de km36, elles ont salué cette initiative du Rotary Club de Conakry qui a permis la vaccination de plus de mille bébés et femmes enceintes contre le paludisme.

Par ailleurs le Rotary Club de Conakry compte également organiser, dans un futur proche, une formation dans le cadre de la famille, pour des mesures à prendre afin de mieux lutter contre le paludisme.

Mohamed Kaba Soumah pour Guinee7.com

 

Print Friendly, PDF & Email
Pub Appli guinee7 Long

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here