Macenta, 20 mai (AGP)- Le représentant résident du Fonds des Nations Unies pour la Population (UNFPA), Dr Aboubacar Cissé était, mardi, 19 mai, dans la préfecture de Macenta (Guinée Forestière), dans le cadre de ses visites de routine sur le terrain et de prise de contact avec les autorités.

La visite du représentant résident de l’UNFPA Dr Aboubacar Cissé a porté sur trois objectifs. Le premier s’est articulé autour des contacts avec les autorités préfectorales, les responsables du District sanitaire et de l’évaluation des activités sanitaires appuyées par l’UNFPA dans les structures de soins, notamment la promotion de la Santé et de la Reproduction.

Le deuxième objectif a porté sur le lancement de Mano River Union relatif à la réduction du taux de morbidité et de mortalité maternelle à travers le déploiement de deux sages-femmes dans chacun des Centres de Santé (CS) à Koyama, Bassakoly, Ourémei et à l’Hôpital préfectoral, qui vont être appuyés  par l’UNFPA  pour renforcer leur capacité, afin d’améliorer leur prestation.

Le dernier objectif concerne l’invitation à la célébration de la Journée internationale de lutte contre les fistules obstétricales, qui a lieu mercredi 20 mai, à N’zérékoré.

Le représentant résident de l’UNFPA a visité l’Hôpital préfectoral de Macenta et le CS Ourémei. Partout, il a recensé les besoins qui constituent les facteurs de la bonne marche des services, surtout ceux de la Santé et de la Reproduction.

AGP/20/05/015                FFI/HD/FDF/KS/ST

Print Friendly, PDF & Email
Pub Appli guinee7 Long

Laisser un commentaire