Face aux hommes des médias, ce mercredi 7 novembre 2018, à la Maison de la presse, l’ancien ministre de la Communication, Alhousseiny Makanéra Kaké, a réaffirmé d’être toujours membre de l’opposition dite républicaine dirigée par son chef de file, Cellou Dalein Diallo.

« Ma position actuelle, je suis membre de l’opposition républicaine, qui a suspendu sa participation, parce que, ne se reconnaissant pas dans les manifestations en rapport avec l’installation des conseils communaux. Pour la simple raison, ce qu’on revendique à Kindia, l’opposition républicaine a fait pire à Boké. C’est à cause de cela, je ne me reconnais pas », a fait savoir le président du Front national de développement (FND).

Même si le ‘’griot’’ autoproclamé de Cellou  Dalein Diallo ne partage pas la même vision sur les manifestations politique actuelle, Makanéra souhaite que les autorités compétentes acceptent que les opposants fassent leur marche. « Je voudrais que l’Etat leur permette de manifester. Ce n’est pas parce que je ne suis pas d’accord avec l‘idée, mais je voudrais qu’ils manifestent. Je suis un démocratique. Je voudrais qu’ils manifestent mais moi je ne partage pas (sic) », insiste-il.

« Et si j’ai les possibilités de m’adresser à la population, je leur dirai de ne pas sortir, pour la simple raison qu’il y a des listes qu’on ne peut pas prendre pour que quelqu’un soit maire. Si je dois prendre des risques importants allant jusqu’au sacrifice ultime, il faut que ça soit pour la patrie. Pour des causes nobles et justes, (…) », conclut Makanéra Kaké.

Bhoye Barry pour guinee7.com

00224 628 705 199

Print Friendly, PDF & Email
Pub Appli guinee7 Long

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here