Mohamed Lamine Solano, journaliste à la RTG, est l’une des victimes de la furie des jeunes de Lambanyi réclamant l’électricité la nuit dernière. Sa voiture a été endommagée. Selon lui, il a été sauvé par les vitres de sa voiture (photo). Vers 22h, à quelques mètres du centre commercial de Lambanyi, des jeunes ont brûlé des pneus sur la chaussée, forçant ainsi des automobilistes à faire demi-tour et remonter vers la route le Prince pour rallier Yattaya et Sonfonio. Mais mal leur en pris. Parce qu’à Yattaya, le même scenario se passait. « A Yattaya, la route est barrée. Venant du boulot, je n’ai pas pu rentrer chez moi. J’ai dû m’arrêter chez ma tente pour y passer la nuit », nous a confié une habitante. Avant de nous indiquer que depuis des semaines, la desserte en courant électrique est perturbée dans la zone.

 

Pendant la journée, l’administration générale d’électricité de Guinée (EDG) a expliqué les « perturbations » par des « surcharges temporaires sur certains départs liées à des travaux de réhabilitations sur les réseaux ». Avant de rassurer que « toutes ses équipes sont fortement mobilisées et mettent tout en œuvre pour éliminer ces perturbations et revenir à une desserte normale ».

 

Focus de guinee7.com

Print Friendly, PDF & Email
Pub Appli guinee7 Long

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here