Amara Somparé veut créer une relation avec la presse privée guinéenne, quelques jours après sa nomination. En conférence de presse ce lundi à la maison de la presse, le nouveau ministre a souhaité rendre hommage à l’éponyme de cette salle. « Je voudrais , avant de commencer, qu’on rende un hommage à Mohamed Koula Diallo et à tous les journalistes tués dans l’exercice de leur fonction ».

D’abord, le ministre Somparé a tenu à nuancer : « Un reporter officiant pour la RTG ou pour une télévision privée sont tous des journalistes. Soumis aux mêmes règles, ayant les mêmes droits. » Le nouveau ministre a appelé plus loin à la responsabilité des journalistes : « Vous avez une responsabilité par rapport à ce que vous dites, ce que vous écrivez, elle est grande. J’en appelle donc à un plus grand sens des responsabilités pour éviter des débordements qui pourraient s’avérer douloureux ».

Pour rappel, Mohamed Koula a été tué le 5 février 2016 au siège de l’UFDG, principal parti de l’opposition, lors d’affrontements entre militants du parti. L’auteur du crime n’a toujours pas été trouvé.

Alpha Mady pour Guinee7.com

Print Friendly, PDF & Email
Pub Appli guinee7 Long

Laisser un commentaire