Ministère de la Jeunesse : La présidente du FONIJ cherche ses marques

0

La nouvelle directrice générale du Fonds national d’insertion des jeunes (Fonij), Mariama Ciré Baldé a un grand défi à relever, qui est celui de ripoliner l’image de cette direction du département de la Jeunesse, inconnue du grand public. Reste à savoir si elle sera à la hauteur des attentes, ayant le profil plus politique que technocratique.

Le Fond d’insertion des jeunes (Fonij) fait partie de ses nombreuses directions logées au département de la Jeunesse dont le commun des guinéens ignore l’utilité.  Le Fonds étant perçu comme une sorte de caisse noire destinée à engraisser quelques huiles du régime et leur clientèle.

Étant ainsi dévoyé de sa vocation première, qui est celle de servir d’instrument de financement de petits projets, destinés à des jeunes gens dont la tranche d’âge varie de 15 à 35 ans.

Voilà une entité qui aurait dû servir à résorber le chômage, si les fonds qui y sont domiciliés étaient utilisés à bon escient.

Face à la gestion pas du tout catholique de la structure dans un passé récent, les partenaires au développement de la Guinée qui injectaient des fonds dans le Fonij, avaient levé le pied.

Le défi de la nouvelle directrice, Mariama Ciré Baldé est de remettre le Fonij à flot. En aura-t-elle la capacité ? C’est la question qu’il faille se poser.

Quand on sait que cette égérie du palais, cherche toujours ses marques depuis sa nomination à ce poste, en remplacement de M. Touré. Après avoir occupé précédemment le poste de directrice générale adjointe.

Aicha Diallo pour guinee7.com

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here