Après le discours du premier ministre, Kassory Fofana devant les élus du peuple, ce mercredi 27 juin, une quarantaine de députés ont pris la parole pour faire des observations pour certains et poser des questions pour d’autres. Parmi eux, Abdoulaye Boké Sylla, député uninominal de Boké.

Ce dernier a accusé le premier ministre d’être impliqué à travers ces sociétés de ce qui se passe dans la ville minière de Boké. Une accusation qui n’a pas plus au PM.

“Il y’a beaucoup de contrevérités dans ce que l’honorable député, Sylla de Boké a proféré… En tant que citoyen, je lui donne une dizaine de jours, pas plus, de prouver d’abord à l’Assemblée et me communiquer ces déclarations. Si au bout des dix jours cela n’est pas fait, vous me permettrez, en tant que citoyen de porter plainte contre lui pour diffamation, pour des accusations aussi graves”, a fait savoir, Kassory Fofana, devant les députés.

En attendant ces preuves d’accusation, Dr Kassory Fofana, affirme qu’il n’est ni actionnaire dans aucune société de Boké, ni actionnaire dans aucune sous-traitance, n’a ni camion, ni parent, ni collatéral qui est impliqué dans ce qui se passe à Boké.

“Je ne permettrai pas que mon honneur soit souillé. C’est la raison pour laquelle je porterai plainte en tant que citoyen et non en tant que premier ministre”, renchérit le premier ministre.

Il faut rappeler que dans ce discours de politique générale du gouvernement de 27 pages, la Culture et des Sports n’ont pas été mentionnés par le chef du gouvernement. Des observateurs se posent la question de savoir si cette omission est volontaire ou pas comme ce fut le cas au temps de l’ancien premier ministre, Mohamed Saïd Fofana ?

Bhoye Barry pour guinee7.com

00224 628 705 199

Print Friendly, PDF & Email
Pub Appli guinee7 Long

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here