Moustapha Naité, porte- parole de la Mouvance a, ce 4 octobre, à la Maison de la presse, apporté des précisions par rapport  ‘‘à la désinformation en cours orchestrée par l’opposition radicale’’. Et de rappeler : ‘‘Parlant de la lenteur de la CENI, j’ai en ma possession une note qui demandait le comptage manuel par l’opposition et signé de M. Aliou Condé. Ceci, c’est pour vous dire que s’il y a lenteur dans la proclamation des résultats au niveau  de la Ceni, cette lenteur est due d’une part  à la réclamation de l’opposition, au respect des accords du 3 juillet. Nous sommes là pour protester contre cette désinformation délibéré du porte-parole de l’opposition, M. Sidya Touré.’’

‘’Y en a marre, a lancé Naïté, il faut arrêter de désinformer la population pour assouvir ses propres besoins obsessionnels. Ça ne marchera pas en République de Guinée. Je suis indigné qu’on veuille nous entrainer dans une déclaration de guerre. C’est cette même déclaration de guerre qui a été faite au Président Lansana Conté, au Président Dadis, au Président par intérim Konaté et c’est la même chose qu’on veut nous faire aujourd’hui. Nous ne céderons pas à l’intimidation. Nous disons à nos militants de ne jamais céder à la violence, de ne jamais céder à la provocation. L’Etat va protéger tout un chacun. Nous ne voulons plus de drame dans ce pays.  Nous allons demeurer légalistes. Y en a marre de l’intimidation. Monsieur, le porte- parole de l’opposition, nous disons ça suffit comme ça !’’.

El. Hadj Mohamed Diallo

Print Friendly, PDF & Email
Pub Appli guinee7 Long

Laisser un commentaire