Hon. Amadou Damaro Camara

L’Honorable Ousmane Gaoual Diallo, député uninominal de la préfecture de Gaoual, a ouvertement accusé l’Honorable Amadou Damaro Camara, chef de la majorité présidentielle à l’Assemblée nationale, d’être le principal incitateur et protecteur des criminels en Guinée. Il l’a dit ce samedi 17 novembre 2018, à l’occasion de l’assemblée générale hebdomadaire de l’Union des forces démocratiques de Guinée (UFDG), parti dirigé par Cellou Dalein Diallo, chef de file de l’opposition guinéenne.

« En Guinée, on essaye de faire croire que l’Axe serai un endroit où les armes circulent, où au premier geste, on est capable de tuer, mais on s’entre-tue entre nous. Maintenant, on s’en prend aux forces de l’ordre, c’est un endroit de sauvages, il faut aller les occuper, il faut y aller avec des armes. Tous les Guinéens ont vu le visage de la haine, ont entendu la parole de celui qui incite, encourage, suscite et protège les criminels de Guinée. Il s’agit de monsieur Amadou Damaro Camara », a accusé le coordinateur par intérim de la cellule de communication de l’UFDG, Ousmane Gaoual Diallo.

Il soutient ses arguments ainsi : « L’entretien qu’il a eu avec Espace est un crime. Sa déclaration est un encouragement au meurtre, sa déclaration consiste à dire que sur le territoire de Conakry, il y a des gens qui méritent d’être exécutés par l’armée. Cette déclaration ne sera pas sans conséquences, le groupe parlementaire de l’UFDG se repliera, pour prendre des mesures exceptionnelles contre cette forfaiture », promet-il.

Il faut que cela s’arrête, il faut que les Guinéens comprennent que sous le régime d’Alpha Condé, il y a des criminels, ceux qui encouragent, suscitent et protègent les auteurs et commanditaires des crimes qui sont en train d’être perpétués sur l’Axe. Aujourd’hui, ils sont contents d’indexer cette zone qui était l’avant-garde des combats pour la liberté, d’indexer cette zone comme si elle était habitée par des animaux. Nous ne sommes pas des animaux ; Monsieur Damaro, nous ne sommes pas le diable. Le diable, c’est sur celui sur lequel vous avez jeté les cailloux quand vous étiez à La Mecque.  Ce ne sont pas les militants de l’UFDG et de l’opposition (…) ».

Bhoye Barry pour guinee7.com

00224 628 705 199

Print Friendly, PDF & Email
Pub Appli guinee7 Long

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here