Mardi 2 octobre 2018, la Guinée a célébré le 60eme anniversaire de son accession à l’indépendance. Au cours de cette cérémonie commémorative au stade du 28 septembre à Dixinn, plusieurs présidents d’institution de la République ont effectué le déplacement.

Ce mercredi au cours d’une conférence de presse qui s’est tenue dans la salle Mohamed Koula Diallo de la Maison de la presse de Coléah, Kèlèfa Sall qui s’est présenté comme le président constitutionnel de la cour constitutionnelle, a justifié son absence à cette cérémonie solennelle.

« Pour ceux qui ne savent pas, le samedi à 10h, ma garde rapprochée m’a été retirée. Aujourd’hui, je suis avec mes parents pour assurer ma sécurité puisse que je ne connais pas une société qui emploie des gardes du corps et il a été demandé, dans le communiqué de la commission d’organisation, de laisser les véhicules en dehors du stade pour venir. Bien que le président de la cour constitutionnelle a été invité, je ne me sentais pas en état de sécurité en voulant me rendre là (stade du 28 septembre, NDLR) c’est pourquoi je ne suis pas allé », s’est-il justifié.

Bhoye Barry pour guinee7.com

00224 628 705 199

Print Friendly, PDF & Email
Pub Appli guinee7 Long

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here