Le procès de l’écrivain d’origine camerounaise, Patrice Nganang, à Yaoundé a directement été renvoyé au 19 janvier. Poursuivi pour “apologie de crime” et “menaces”, il a plaidé non-coupable.

Lire la suite …

Print Friendly, PDF & Email
Pub Appli guinee7 Long

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here