La ministre de l’Economie et des Finances, Malado Kaba, a signé un protocole de financement de 500 mille Euros avec Patrice Aubras de l’Agence Française du Développement (AFD) en faveur de la réforme de la Justice guinéenne.

Le ministre Cheick Sako, présent sur lors de la signature du protocole a tenu à rappeler : ‘‘Le mal qu’on a dans ce pays, c’est la méconnaissance du Droit. Ou bien l’excès de connaissance du Droit. Ceux qui pensent qu’ils connaissent le Droit, en réalité quand vous grattez, ils ne connaissent pas du tout. Chacun donne des leçons à tour de bras. Concernant le Droit ou concernant la justice. De grâce que chacun s’occupe de ce qu’il maitrise (…). C’est comme ça, on peut avancer dans ce pays.’’

Pour rappel, Me Cheick Sako, avant d’être nommé ministre de la Justice en Guinée était avocat au barreau de Montpellier (France).

Aziz Sylla pour guinee7.com

Print Friendly, PDF & Email
Pub Appli guinee7 Long

1 COMMENTAIRE

Laisser un commentaire