“La déclaration de l’ambassadeur russe, nous avons déploré une prise de position partisane de la part d’un diplomate”, c’est en ces termes que Cellou Dalein Diallo, chef de file de l’opposition guinéenne a, au nom de ses pairs, réagi sur les propos de l’ambassadeur de la République Fédérale de Russie en Guinée, qui demande en queue de mots, un autre mandat pour le président Condé à la tête de la Guinée.

Pour le président de l’Union des forces démocratiques de Guinée (UFDG), cette sortie, “C’est une ingérence dans les affaires intérieures de la Guinée. Il s’est porté défenseur d’un troisième mandat. Il a été sans doute manipulé par Monsieur Alpha Condé lui-même. Nous savons qu’il est le représentant d’une grande nation, d’un grand pays qui a participé activement à la décolonisation du continent africain et qui a eu une relation exemplaire avec la Guinée dans le respect du principe de non-ingérence dans les affaires intérieures. Donc nous pensons qu’il ne tient pas cette position du gouvernement russe, nous sommes aussi convaincus qu’il ne tient pas cette position des autres ambassadeurs ; parce qu’il est le doyen du corps diplomatique et consulaire accrédité en Guinée et que lui-même il n’a pas suffisamment réfléchi”, a laissé entendre Cellou Dalein, ce jeudi 10 janvier, au sortir d’une plénière de l’opposition.

L’UFDG et ses alliés ont demandé par ailleurs aux autres ambassadeurs de “prendre quand même une position parce que l’ambassadeur russe a parlé en leur nom”.

Quid des autorités de la fédération de Russie ? “Nous allons aussi essayer de saisir le gouvernement russe pour lui faire état de cette prise de position qui ne convenait pas et qui est contraire aux traditions du gouvernement russe dans ses relations avec les pays africains en particulier avec la Guinée”, a annoncé Cellou Dalein.

Bhoye Barry pour guinee7.com

00224 628 705 199

Print Friendly, PDF & Email
Pub Appli guinee7 Long

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here