Le ministre de la Justice, garde des Sceaux, Me Cheick Sako, a annoncé, ce mardi 4 décembre, que le Kountigui de la Basse Guinée, El Hadji Sékhouna Soumah, le responsable de la coordination Haali Poular, El Hadji Saïkou Yaya Barry, seront entendus très prochainement, sur leurs déclarations qualifiées de “propos régionaliste”.

Le samedi dernier, le Kountigui de la Basse Guinée avait déclaré qu’aucun « étranger » n’aura le droit d’acheter plus de 4 ha dans la région. Quant au responsable de la coordination Haali Poular, dans une déclaration rendue publique récemment, il invitait les Peulhs à « se rendre justice », face à la violence.

« Ce matin, en conseil interministériel, j’ai pris la parole pour demander à monsieur le Premier ministre que je suis en train de vérifier les propos. On fera convoquer le Kountigui pour l’interroger. Et parallèlement, monsieur Yaya Barry, qui est à Hali Poular, et qui aussi a tenu des propos incendiaires, sera également convoqué pour interrogation », a annoncé le ministre de la Justice guinéen, face aux députés en plénière à l’Assemblée nationale.

Selon lui, personne n’est au-dessus de la loi : « Il faudrait savoir ce qu’on veut dans ce pays. Donc, personne n’est au-dessus de la Loi, y compris les sages », a insisté le garde des Sceaux.

Bhoye Barry pour guinee7.com

00224 628 705 199

Print Friendly, PDF & Email
Pub Appli guinee7 Long

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here