‘‘Quand on va finir avec la saison des pluies, on pourra commencer à appliquer du bitume dans ces deux villes’’, Moustapha Naité sur les voiries de Beyla et Lola

0

Dans le cadre du suivi des travaux de construction et de réhabilitation des voiries de certaines villes du pays, une mission du ministère des Travaux publics est sur le terrain pour voir l’état de leur avancement. Cette mission conduite par le ministre Moustapha Naité fait suite au lancement des travaux par le président Alpha Condé, en décembre 2018.

Ce mercredi 15 mai, les voiries des communes urbaines de Beyla et Lola ont été visitées par la délégation des TP.  A Beyla, qui a constitué la première étape de la journée, les travaux avancent à un rythme normal, selon les visiteurs et le cahier de charges est respecté à la lettre.  A Lola aussi, où 12,5 km sont en cours d’exécution, la délégation s’est dite satisfaite du travail qui est en train d’être abattu.

Pètè Diallo, coordinateur de l’entreprise BEGEC de Lola, annonce qu’ « à la date d’aujourd’hui, nous avons pu dégager 15.746 m sur une prévision de 12.500 mètres linéaires. Nous avons pu faire un rechargement sur la couche de fondation sur 6.000 mètres linéaires. Nous avons en chantier en exécution 12 ouvrages de dalots. En trois mois d’exécution, nous sommes déjà à peu près à la moitié, qui est rechargée en couche de fondation. La mobilisation du matériel est à 100%, le personnel à 100% ; et à la dernière évaluation faite par le directeur national de la voirie urbaine, on était à 40% d’exécution dans trois mois de travail, étant donné que nous avons 12 mois pour finir les travaux », explique-il.

Quid des grandes pluies ? « Quand la pluie nous rendra la vie difficile, on va arrêter le terrassement, mais nous allons continuer avec les travaux de béton, où nous avons 25.000 mètres linéaires de caniveaux à construire. Ça, on peut continuer durant toute la saison des pluies. Nous avons à peu près 9.000 mètres de quinette et nous avons pour 750 mètres cubes à faire en petits ouvrages hydrologiques », a répondu Petè Diallo.

De son côté, le ministre des TP, Moustapha Naité, s’est tout simplement félicité de l’état d’avancement des travaux. « Quand je prends le cas de Beyla et Lola, les voiries urbaines, nous avons constaté que sur le terrain, plus de 12 km de ce qui est concerné par le projet, tout a été dégagé totalement. Et aujourd’hui, il y a du rechargement qui a été fait sur l’ensemble de ces deux voiries. Donc, à Beyla 12 km, à Lola 12,5 km. Nous avons constaté qu’ils ont déjà fini de complètement faire le dégagement, de recharger une première couche de fondation qui est déjà réalisée à 50% à Lola, et à Beyla à peu près 30% (sic) », affirme-t-il, tout en souhaitant que d’ici octobre prochain, le bitumage des voiries vont commencer.

« Avec la finalisation des couches de fondation, ils feront les couches de base avant de faire de l’imprégnation pour recevoir du bitume après la saison hivernale. En tout cas, les dispositions sont prises (…) Je pense que d’ici octobre, quand on va finir avec la saison des pluies, on pourra commencer à appliquer du bitume dans ces deux villes », a renchéri Moustapha Naité.

Après la préfecture de Lola, le chef de département des travaux publics et sa suite se sont rendus sur la route de Yomou, où déjà le tronçon Nzérékoré-Yomou est en chantier, malgré le début des grandes pluies dans la région forestière.

« Le président de la République m’a chargé de venir vous dire que la route de Yomou, comme toutes les autres routes qui mènent dans les grandes préfectures comme Lola, Macenta, Beyla, va recevoir le goudron très bientôt. Mais d’ici que cela ne se fasse, ce qu’on va faire dans un premier temps, c’est de faire en sorte que la circulation soit facile sur cette route. Avec la saison des pluies, il y a des choses qu’on ne peut pas faire (…) », a laissé entendre Moustapha Naité.

Bhoye Barry envoyé spécial pour guinee7.com

00224 628 705 199

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here