« Celui qui n’est pas content n’a qu’à y aller à pieds ».

POLÉMIQUE – Si la crise que traverse la compagnie nationale Royal Air Maroc semble s’être apaisée après un accord conclu entre les pilotes de ligne et la direction, du côté des usagers de la compagnie aérienne, la tension est à son comble. Retards, manque de places à bord, pas de prise en charge des passagers en transit, indifférence du personnel… Depuis vendredi, les vidéos et messages se multiplient sur les réseaux sociaux pour dénoncer les traitements de la RAM. Lire tout l’article sur huffpostmaghreb.

Print Friendly, PDF & Email
Pub Appli guinee7 Long

Laisser un commentaire