L’artiste Salif Kéïta a offert aux yeux du continent une leçon de démocratie ce samedi à Addis Abeba (Ethiopie), en marge du sommet de l’Union Africaine. La vedette malienne s’est jeté dans les bras du président Ibrahima Boubacar Kéïta (IBK), qu’il n’a pourtant pas soutenu lors de la présidentielle d’août dernier au profit de l’opposant Soumaila Cissé.

Présent à un dîner offert par l’institution continentale en marge du sommet qui prendra fin ce 11 février, Salif Kéïta s’est rencontré avec le président en exercice du Mali, il a décrit sur sa page Facebook ce qu’il a fait en direction de celui qu’il n’a pas soutenu lors de la présidentielle de mi-août (il l’a fait savoir publiquement) et qu’il ne soutiendra pas d’ailleurs si cela était à refaire.

Print Friendly, PDF & Email
Pub Appli guinee7 Long

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here