Phumzile Joshua Phike, Directeur Général MTN Guinée (premier plan)

 

S’il est indéniable que MTN Guinée (Areeba) a été la locomotive du boom de la téléphonie mobile en Guinée, force est de reconnaitre que depuis un certain temps, l’entreprise sud-africaine est sur une pente glissante. Faute d’investissements fiables, son reéseau n’est pas des meilleurs; elle perd donc une part importante du marché et le chiffre d’affaire chute. Sans compter des licenciements et des revendications sociales non satisfaites.

Le syndicat des travailleurs veut une augmentation des salaires et primes. Et accuse l’équipe managériale d’user du ‘‘deux poids deux mesures’’ en voulant d’un côté réduire selon elle les dépenses et de l’autre maintenir le salaire des expatriés dépassant les 10 mille dollars.

La sud-africaine de la téléphonie mobile est fortement ébranlée par la concurrence en Guinée. Certains services comme internet sont loin d’égaler ceux des autres opérateurs. Le réseau lui, est le plus souvent encombré.

Pendant ce temps, MTN Côte d’Ivoire, par exemple, n’arrête d’avancer. Récemment, le patron de l’opérateur de téléphonie mobile dans ce pays, Wim Vanhelleputte, a annoncé son intention d’investir 120 milliards FCFA (250 millions de dollars) dans l’amélioration de son réseau en Côte d’Ivoire.

L’objectif de cet investissement vise à ravir la place de premier opérateur du pays en termes de part de marché. Le Dg de MTN a expliqué que l’entreprise avait déjà dépensé la somme de 40 milliards de FCFA (près de 83 millions de dollars) en début d’année 2014 pour renouveler, moderniser et étendre son réseau en Côte d’Ivoire. Des investissements similaires sont prévus pour chacune deux années prochaines.

Quid de MTN Guinée ? Un employé nous rassure que les investissements sont prévus sans nous donner le moindre détail. Mais la direction elle, bien qu’interrogée, n’a encore pas répondu à notre question.

Ibrahima S. Traoré

 

 

Print Friendly, PDF & Email
Pub Appli guinee7 Long

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here