Conakry, le 9 Décembre 2016 – Sur initiative du Premier Ministre, Chef du Gouvernement, Mamady Youla, un atelier de travail s’est tenu ce vendredi 9 Décembre au Ministère des Mines et de la Géologie. Intitulé INITIATIVE MINES, cet atelier a vu la participation du Ministre des Mines et de la Géologie, Abdoulaye Magassouba, du Ministre de l’Enseignement Technique, de la Formation Professionnelle, de l’Emploi et du Travail, Damantang Albert Camara et du Ministre de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique, Abdoulaye Yéro Baldé, des partenaires techniques et financiers ainsi que plusieurs acteurs clefs du secteur minier.

Cet atelier spécifique avait pour objectif d’analyser les écarts entre les besoins en compétences des sociétés minières et les initiatives existantes pour identifier des solutions à court et moyen termes. Par exemple, dans le cadre de l’Initiative Mines, le Bureau d’Exécution Stratégique (BES) appuiera le développement des capacités locales pour la fourniture de personnel, de produits et services aux entreprises minières de deux manières :

  1. L’identification et l’appui aux solutions clefs en main qui permettent de répondre aux besoins à court terme des sociétés minières (personnel et sous-traitants)
  2. L’appui au projet de mise en place d’une Ecole d’Excellence en Mines et Géologie à Boké.

Au cours de cet atelier qui a également vu la participation des représentants d’entreprises minières, des directeurs d’institution d’enseignement supérieur, les travaux ont permis :

  • d’identifier les besoins en ressources (personnel et sous-traitants) des principales compagnies minières ;
  • de recenser les intervenants en cours en termes de formation et renforcement des capacités des ressources locales ;
  • et enfin, d’analyser les écarts.

A noter que le BES se focalisera au cours des mois à venir sur deux secteurs productifs clefs :

  • l’Agriculture qui constitue LA priorité gouvernementale comme mentionnée dans le Plan National de Développement Economique et Social (PNDES) 2016-2020. En ce qui concerne le BES, il s’agira de développer la filière ananas principalement ;
  • et les activités extractives qui de façon transversales nécessiteront également de larges investissements dans les infrastructures notamment en ce qui concerne les routes et l’énergie.

Dans les prochaines semaines, nous reviendrons en détails sur cette méthode de travail qu’a imprimé le Premier Ministre Mamady Youla et qui vise entre autres à traduire en actions concrètes des projets du Gouvernement sur la base de la vision d’émergence du Président de la République.

 

Print Friendly, PDF & Email
Pub Appli guinee7 Long

Laisser un commentaire