Le vice-président de l’Union des Forces Démocratiques de Guinée (UFDG), Dr Fodé Oussou Fofana, député à l’Assemblée Nationale, s’est dit, mardi, 17 juin 2015,  opposé à l’annonce faite par la Commission Electorale Nationale Indépendante (CENI) de la prolongation de la révision du fichier électoral pour les guinéens vivant à l’étranger.

Selon le vice-président de l’UFDG, les commissaires de la CENI et les ambassadeurs dans ces pays, usent de tous les moyens illégaux pour empêcher les militants de l’Opposition de se faire enrôler massivement.

«Même s’ils prolongent l’enrôlement pendant 10 ans, rien de positif ne va découler de ce travail. Parce que les ambassadeurs et les commissaires de la CENI sont en complicité pour empêcher les guinéens de se faire enrôler. Étant donné qu’ils savent que le RPG/Arc-en-ciel, n’a pas eu plus de 5%  de voix des guinéens de l’extérieur, lors de l’élection présidentielle de 2010 », soutient Dr Fodé Oussou Fofana.

Certains guinéens vivant sur le territoire national, n’ont pas pu se faire enrôler. Devrait-on procéder à un prolongement aussi ? Le député répond que cela ne sert à rien de le faire, si les conditions ne sont pas réunies.

«Même s’ils donnent aux populations la possibilité de se faire enrôler pour plusieurs semaines encore, si les machines sont en panne, si les opérateurs de saisie ne sont pas payés, si les commissaires sont de mauvaise foi, s’il n’y a pas d’encre, s’il n’y a pas de logistique, cela ne servirait à rien », martèle l’honorable député Fofana.

Abordant la question relative à l’acceptation de la CENI de suspendre pour une semaine ses activités relatives aux élections communales, Dr Fofana a affirmé, que la CENI est sérieusement en train de se moquer des guinéens.

«La CENI n’a rien gelé. Elle a suspendu des activités qui n’existent pas, tout simplement parce qu’il n’y a jamais eu d’activité liée aux élections communales et communautaires».

Contrairement à l’Opposition, la Mouvance présidentielle, par la voix du président du Groupe parlementaire RPG/Arc-en-ciel, l’honorable Amadou Damaro Camara, ne voit aucun mal à la prolongation de la révision par la CENI, du fichier électoral des guinéens vivant à l’extérieur.

AGP

Print Friendly, PDF & Email
Pub Appli guinee7 Long

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here