Elie Kamano, l’artiste-activiste serait un as de la triche. Lundi dernier il mettait sur sa page Facebook qu’il parlait souvent avec l’ancien président guinéen mort en 1984. Le hic ? La biographie officielle de l’artiste le fait naitre à la même année…

Devenu la risée sur les réseaux sociaux où il est considéré comme un super menteur, l’activiste a fait ce mardi une sortie médiatique pour recadre son mensonge. En réalité il n’aurait pas menti sur les faits, mais sur sa date de naissance. Et pourquoi ? ‘’En 2006, lorsque j’ai sorti mon album, mon manager et moi avons voulu le vendre. Et c’est à cette année que j’ai postulé pour le Prix Découvertes RFI. Ils avaient donc besoin de biographie, mon manager m’a alors dit qu’ils vont me présenter comme étant le plus jeune espoir du reggae africain. C’est ainsi qu’ils ont modifié ma date de naissance’’, a-t-il confié à Lynx FM citée par nos confrères de Visionjeunes.

C’est dire qu’Elie Kamano dans un réseau international de lutte contre les mauvaises pratiques des dirigeants africains n’est pas aussi saint. Qui a dit de « faire ce que je dis mais pas ce que je fais »?

Focus de guinee7.com

Print Friendly, PDF & Email
Pub Appli guinee7 Long

Laisser un commentaire