Le comité national des jeunes de l’Union des forces démocratiques de Guinée (UFDG) a présenté à la presse, les jeunes candidats aux prochaines élections locales. La cérémonie a eu lieu ce mardi 16 janvier 2018 au siège du parti à Commandanyah dans la commune de Dixinn. Sur les 193 candidats pour la zone spéciale de Conakry, 85 candidats ont l’âge variant entre 21-40 ans.

Thierno Ousmane Doukouré, le porte-parole des candidats, de la circonscription de Matoto a dénoncé entre autres : la non effectivité de la décentralisation, la mal gouvernance, le manque de vision et d’orientation stratégique, l’insalubrité, le manque d’emplois, l’insécurité ; la faiblesse des infrastructures sanitaires, sportives, scolaires, etc.

Pour lui, le vrai problème des dirigeants actuels est lié au ‘‘manque de vision c’est-à-dire d’anticipation. Ils montent des projets à la va-vite qui ne fonctionnent jamais, parce qu’il n’y a pas eu des vraies réflexions et une adhésion des bénéficiaires. Il est temps que les dirigeants politiques respectent les citoyens’’.

Bhoye Barry pour guinee7.com  

Print Friendly, PDF & Email
Pub Appli guinee7 Long

Laisser un commentaire