Comme prévu, l’Union Syndicale des Travailleurs de Guinée (USTG) dirigée par le camarade Louis Mbemba Soumah, a ouvert, ce lundi, son 6ème congrès électif du bureau exécutif. C’est la salle des congrès du Palais du peuple de Conakry qui a servi de cadre pour la tenue de cette rencontre qui s’étendra sur trois jours

Au sortir de cette réunion, l’USTG version Louis Mbemba Soumah élira son nouveau bureau exécutif national qui, selon le secrétaire général adjoint, Abdoulaye Sow, sera composé de seulement 29 membres.

En présence du bâtonnier de l’Ordre des avocats et président d’honneur de la cérémonie, Me Mohamed Traoré, du représentant de l’inter-centrale syndicale CNTG-USTG, Boubacar Barry, ainsi que du président de la PCUD, Abdourahmane Sanoh et des représentants des organisations syndicales, dont le SLECG, la FESABAG et la FESATEL. Chacun d’entre eux a tenu un discours de félicitations, à l’endroit de l’actuel secrétaire général de l’USTG, Louis Mbemba Soumah, avant de dénoncer les manœuvres visant à la déstabilisation du mouvement syndical dans le pays

En plus du rappel des exploits syndicaux du bureau sortant, les soutiens lancés au syndicat des enseignants, les tribulations du congrès des dissidents à Mamou, cette première journée du 6ème congrès électif de l’USTG a également fait l’objet de la promotion de la couche féminine et juvénile.

À rappeler qu’un congrès du même genre a été tenu à Mamou le mois dernier par un groupe de syndicaliste, au nom de l’USTG. Et ce congrès de Mamou n’est pas reconnu par Louis Mbemba Soumah et compagnie.

Mohamed Soumah pour guinee7.com

Print Friendly, PDF & Email
Pub Appli guinee7 Long

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here