C’est devenu presqu’un rituel : du lundi au vendredi de nombreux Guinéens, transistor collé à l’oreille ou oreillettes de téléphones portables fixées à l’endroit, écoutent Les Grandes Gueules, une sorte de talk show aux ingrédients tropicaux et donc très épicé. L’émission est autant à succès qu’à controverse. Les détracteurs dénonçant le manque de maturité de ses animateurs et leur excès de zèle. Mais cette émission-là a l’avantage d’exister et d’être l’une des plus grandes –pour ne pas dire la plus grande- de la Guinée. Et fait le buzz. Son géniteur ? Un certain…Lamine Guirassy, 36 ans.

Journaliste, animateur, fondateur  du groupe Hadafo Médias (radio Espace, Sweet FM), administrateur de Sweet FM et directeur général de radio Espace où il anime par ailleurs la matinale de 6h à 10h, notamment.  Lui qui rêvait d’être gendarme n’est pas moins fier d’être aujourd’hui le plus jeune fondateur de presse audio en Guinée et surtout le robin des bois d’une jeunesse souvent démunie. La radio ? Il l’a dans sa peau. Ceux qui le connaissent savent qu’il passe l’essentiel de sa vie entre le studio dont il a une maitrise parfaite de la technique et son bureau où il ne parle que de radio et d’un projet qu’il ambitionne : Espace TV.

Le succès de Espace tient à n’en pas douter à la conviction et à la passion de son fondateur. Mais aussi à ses expériences acquises dans les radios françaises bien cotées dans le milieu black : Tropique FM à Paris puis Fun radio à Nîmes, etc.

Marié, père d’un garçon de 7 ans, notre tête d’affiche de la semaine est un conservateur –aussi bizarre que cela puisse paraitre- particulièrement marqué par un personnage, sa grand-mère : Hadja Daloba Fofana (HADAFO) d’où il tire le nom de son groupe. Que Mémé ne soit plus à ses côtés est le principal regret de Lamine Guirassy qui tout de même espère avoir sa baraka pour continuer à grimper. ‘‘Bien dit là-dessus’’, ça vous dit ?

Bily Camara

Print Friendly, PDF & Email
Pub Appli guinee7 Long

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here