Moustapha Naïté, ministre des Travaux publics, a promis de mettre toute la pression qu’il faut sur l’entrepreneur en charge de la construction du tronçon Sonfonia-Kagbèlen, pour que cette construction soit enfin terminée. Il a fait cette promesse, ce samedi 1er décembre, à l’occasion du lancement de la réfection des voiries urbaine de Conakry.

« La route Sonfonia-Kagbèlen, nous avons eu l’entrepreneur en charge de ce tronçon, il nous a donné des garanties que la première partie de ce tronçon sera terminée. Nous allons mettre toute la pression qu’il faut pour que ce travail soit fini. Ce programme qui est en cours voudrait qu’on puisse entrer à Conakry et ressortir sans beaucoup de problèmes. La frustration que nos populations ont, c’est que quand elles quittent leurs domiciles pour aller à leurs lieux de travail, c’est une heure ou deux heures d’embouteillage, c’est inacceptable. Nous pensons que pour une capitale qui se veut moderne, là où l’économie doit respirer davantage, cette dynamique, nous devons nous rassurer que la mobilité urbaine soit totalement prise en compte », a annoncé le ministre Naïté.

Pour rappel, cela fait près de cinq ans que les travaux de construction du tronçon Sonfonia-Kagbèlen ont été entamés, mais ils trainent toujours. Il reste à savoir si cette promesse du chef de département des Travaux publics sera respectée ; parce que depuis son arrivée à la tête de ce ministère, Naïté se bat comme un beau diable. Rendez-vous est donc pris à dans trois mois pour faire l’état des lieux. Comme dit le dicton, « on juge le maçon au pied du mûr ».

Bhoye Barry pour guinee7.com
00224 628 705 199

Print Friendly, PDF & Email
Pub Appli guinee7 Long

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here