Ouvert lundi, le procès de Boubacar Diallo dit Grenade s’est poursuivi, ce mardi 12 février, au tribunal de première instance de Dixinn avec les réquisitions du parquet et les plaidoiries des avocats de la défense.

Après plusieurs heures d’attente, l’audience a été ouverte à 11h 58 mn. Boubacar Diallo dit Grenade a été appelé à la barre par le juge Ibrahima Kalil Diakité, avant d’inviter M. Sidy Souleymane Ndiaye, représentant le ministère public pour ses réquisitions.

D’abord, dans ces réquisitions, M. Sidy Souleymane Ndiaye a déclaré que le ministère public “attache un prix considérable” à cette affaire. Avant d’affirmer que le prévenu est ‘‘un homme sans état d’âme”.

“A son âge, il porte un surnom révélateur de son comportement. Il y a deux types de grenade : offensif et défensif mais vous vous êtes une grenade offensive contre la société…”, a laissé entendre le procureur avant de dire : “M. Diallo, je vous tiens, je vous tiendrai toujours”.

Après, le procureur, Sidy Souleymane Ndiaye, a requis une peine de 20 ans de détention criminelle avec une période de sûreté de cinq ans.

Bhoye Barry depuis le tribunal  pour guinee7.com

628 705 199

 

Print Friendly, PDF & Email
Pub Appli guinee7 Long

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here