De la consternation et de l’amertume dans la famille de feu général Lansana Conté, ancien président guinéen. Un de ses fils, Mohamed Conté, est accusé par sa famille de dilapider les biens immobiliers laissés en héritage, ‘‘en complicité avec certaines personnes notamment Habib Tall, son avocat’’, dit-on.

L’honorable Aboubacar Soumah, un des frères cousins du défunt, s’engage dans la bataille de récupération des biens du feu Général non sans dénoncer que la villa de Camayenne, celle qu’occupait Kadiatou Seth Conté, deuxième épouse de celui-ci et mère de Mohamed, a été vendue à un bas prix.

‘‘J’avoue que j’ai eu un document d’expertise sur cette maison avant qu’on ne la vende. La valeur va jusqu’à 127 milliards de francs guinéens, Ils l’ont vendue à 5 millions de Dollars donc à peu près 45 milliards de francs guinéens. Cette maison résidentielle de Feu général Lansana conté a été vendue à vil prix’’, nous a-t-il révélé à l’issue d’un entretien jeudi 4 mai, estimant que de Mohamed Conté est aujourd’hui en affront avec sa famille.

Par ailleurs, ‘‘feu Général Lansana Conté n’appartient pas seulement qu’à sa famille biologique, il appartient non seulement au peuple de Guinée ; à l’Afrique voire même au monde. Après 24 ans de règne comme chef d’Etat guinéen, c’est quelques individus qui vont se mettre à brader tous les biens de ce dernier ? La République de Guinée devrait se lever pour ça. Parce que feu général Lansana conté n’était pas n’importe qui. Donc nous reprendrons ses biens dans les mains de tous ceux qui les ont achetés. Pour le moment nous attendons la justice’’, a-t-il lancé.

Ismaël Sylla pour Guinee7.com

Print Friendly, PDF & Email
Pub Appli guinee7 Long

7 Commentaires

  1. Le General Lansana Conte disait lui meme a la prise du pouvoir par le CMRN en 1984 que si « Les Guineens voient les membres de la junte avec des biens de valeur, qu’ils sachent que ce sont des biens voles ». Donc laisser nous en paix avec ses histoires bidons. Tous ces biens devaient etre vendus aux encheres et l’argent reverses dans les caisses de l’Etat. Sekou Toure, malgre sa brutale dictature n’a laisse trace a aucune maison en Guinee. Tout ce qu’il possedait appartenait a la Guinee toute entiere. Aujourd’hui c’est a la villa des hotes de Bellevue qui appartenait a Sekou Toure, que sont recus les hotes de la Republique.

  2. Si l’état doit se mèler de cette affaire, ce sera juste pour récupérer cette maison qu’on nous a volée. On le vend et on met les sous dans les caisses de l’état qui a été spoliée, sucé comme une sangsue

  3. Vingt cinqs de pouvoir et ne pas se construire un villa c’est aberrant qu’il soit un bien acquis ou mal acquis il faut bien éduqué et instruire ces enfants

Laisser un commentaire